Formulaire d’inscription: Pré-conférence sur les jeunes des populations clés (JPC)

Pré-conférence sur les jeunes des populations clés (JPC)

Formulaire d’inscription

Date limite le 24 novembre 2017

Tous les documents d’inscription doivent être envoyés à africakpnetworksadvocacy@amsher.org

Le Réseau africain des Populations Clés (AMSHeR, ASWA, CAL et SAT*F) a le plaisir d’annoncer un appel à inscription pour participer à sa pré-conférence sur les populations clés lors de la Conférence internationale sur le SIDA et les IST en Afrique (ICASA) à Abidjan, Côte d’Ivoire.

À propos de la pré-conférence sur les JPC de l’ICASA, les 2 et 3 décembre 2017.
La pré-conférence de l’ICASA de cette année se concentre sur les JPC et s’intitule : « Sur la carte africaine : les jeunes des populations clés et le VIH ».

Objectifs

La pré-conférence sur les JPC vise à atteindre quatre objectifs principaux :

  • Accroître la sensibilisation et approfondir la compréhension des vulnérabilités spécifiques à l’infection par le VIH des JPC ;
  • Faire le bilan et examiner de manière critique dans quelle mesure et de quelle façon les gouvernements africains ont inclus les JPC dans les programmes de prévention du VIH ;
  • Comprendre et réfléchir sur les possibilités d’intervention pour aborder les attitudes et les connaissances des JPC sur les vulnérabilités au VIH, les services de prévention et de traitement pour eux, et les moyens de mieux gérer cela, en tenant compte des cadres juridiques et politiques existants ;
  • Faire le point sur la mise en œuvre des nouvelles directives de l’OMS/ONUSIDA en matière de prévention et de traitement en particulier, en interrogeant « l’élément de l’environnement propice ».

Pourquoi les jeunes des populations clés?

Les plus vulnérables parmi les jeunes (y compris les adolescents) sont les JPC, à savoir les jeunes homosexuels et les jeunes hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (jeunes HSH), les jeunes consommateurs de drogues injectables (JCDI), les jeunes travailleurs/ses du sexe (JTS), les jeunes personnes transgenres (JTG), les jeunes en conflit avec la loi, ou les jeunes qui manifestent une combinaison de ces différentes identités marginales.

Engagement de temps
La pré-conférence des PC sera un événement de deux jours qui fournira un espace pour :

  • Des sessions plénières qui serviront à aborder les problèmes émergents et transversaux qui touchent tous les groupes PC, mais avec un accent particulier sur les JPC.
  • Des séances de groupe seront utilisées pour tirer des leçons des dernières preuves scientifiques, des innovations, des directives et des programmes PC; et pour aborder des problèmes plus spécifiques à chacun des groupes PC : santé anale, santé mentale, thérapie hormonale, chirurgie affirmant le genre, thérapie de substitution aux opioïdes, programmes d’échange de seringues et nouvelles technologies et outils de prévention, directives et outils de mise en œuvre de l’OMS, etc.

Participants

  • Il est prévu que 200 participants assisteront à la pré-conférence des JPC.
  • Ce groupe comprendra les représentants des JPC, les défenseurs des droits de l’homme et de la santé, les fournisseurs de services, les chercheurs, les décideurs, les donateurs, et les individus et les organismes qui s’occupent des besoins des JPC.
  • La préférence sera accordée aux participants du continent africain.

L’inscription à la pré-conférence JPC pour la Conférence internationale sur le SIDA et les IST (ICASA) à  Abidjan, Côte d’Ivoire.

Le formulaire d’inscription doit être envoyé à africakpnetworksadvocacy@amsher.org. Seuls les formulaires d’inscription complets seront considérés.

La date limite d’inscription est le 24 novembre, les confirmations seront effectuées de façon continue.

Le formulaire d’inscription est inclus ci-dessous.-

À propos des réseaux de populations clés (PC) en Afrique

African Alliance of Sex Workers (ASWA)

ASWA est l’alliance panafricaine des groupes de travailleurs/ses du sexe. La vision d’ASWA est un monde où le travail du sexe est reconnu comme un travail en Afrique, et où la santé et les droits de l’homme de tous les travailleurs/ses vivant et travaillant en Afrique sont protégés.

African Men for Sexual Health and Rights (AMSHeR)

AMSHeR est une coalition panafricaine d’organisations HSH et LGBT qui s’efforcent de promouvoir la non-discrimination, notamment en fonction de l’orientation sexuelle et l’identité et l’expression de genre (SOGIE) ainsi que l’accès aux services de santé de qualité pour les HSH/LGBT en Afrique.

Coalition of African Lesbians (CAL)

CAL est un réseau féministe, activiste et panafricaniste de 14 organisations dans 11 pays en Afrique subsaharienne qui s’est engagé à promouvoir la liberté, la justice et l’autonomie corporelle pour toutes les femmes sur le continent africain et au-delà.

Southern Africa Trans* Forum (SATF)

Le Southern Africa Trans* Forum (SATF) est un collectif de plus de 12 organisations transgenres basées en Afrique australe de plus de 8 pays qui visent à promouvoir les efforts régionaux de plaidoyer en matière de personnes trans* dans la sous-région par le biais d’une stratégie de plaidoyer collaborative.

Formulaire d’inscription